Lecture de A Primer ... de H.P. Langtangen

A Primer on Scientific Programming with Python

Cet ouvrage, quasi luxueux, a paru en 2009 chez Springer. Il montre comment utiliser Python pour effectuer des calculs scientifiques, et constitue en même temps un cours de langage Python agrémenté de nombreux exercices - dont on peut trouver sur le web les solutions proposées par l'auteur.

La mise en page est luxueuse - mais on peut être gêné par l'absence, souvent totale, de marge inférieure. Les marges externes, par contre, sont généreuses et autorisent les notes personnelles.

Les fragments de code sont simplement sur fond bleu et sans rythme: tout le texte est sur un seul niveau typographique. Là, j'apprécierais que les mots réservés, les docstrings et autres strings se détachent par la typographie.

L'édition de code constitue effectivement un problème typographique: chez Mme Latex, c'est pas très beau, chez M. ConTeXt il n'y pas encore de solution car Melle Lua n'esst pas si docile que ça. J'ai été moi même obligé de revenir à TeX ... et là, ça marche ...

Ça marche sans courbatures ni ampoules: je me suis fabriqué un python qui lit le python à coder en TeX et me fournit le python.tex sur un plateau, prêt à être compilé.

Autre petit ennui: en dehors de Numpy, il n'est pas nécessaire d'importer les scitools comme le conseille l'auteur. L'apport en confort est quasi nul: tout ce que j'ai essayé de faire de ses exemples était visualisable à l'aide de Gnuplot.py. Alors, ceux qui voudront tâter du Primer: ne vous laissez pas décourager par les difficultés d'installation de scitools: on s'en passe facilement.

À mon goût, les pythons proposés font un usage pas bien venu des importations à la

from XX import *

ce qui ne gêne guère le lecteur averti, mais plutôt le nouveau venu - auquel l'ouvrage s'adresse. En plus c'est faire prendre de très mauvaises habitudes.

Mais pour le reste: c'est un ouvrage délicieux qui s'avance jusque dans la solution pythonienne d'équations différentielles. Quand on connaît le nombre d'auteurs qui s'abritent derrière les intégrales et les différentielles pour que nous préjugions positivement de leur savoir et de leur élégance, le vrai savoir étalé patiemment par Hans Petter Langtangen est vraiment réjouissant et permet des expérimentations passionnantes.

Sur le web quelques développements sont disponibles :

Resources for A Primer on Scientific Programming with Python

et parmi ces documents (ou ressources :)

une suite de diapositives

pour donner quelques pistes à ceux qui n'ont pas accès au bouquin.

Copyright 2011 (c) René Bastian - rbastian (arrobe) free.fr